Face à Ségolène Royal, quel est le pourcentage de réactions affectives ?

Il y a ceux qui l’appellent Ségo ou Ségolène dans une intimité affectueuse capable d’approuver tout et plus à l’avance (« Ségolène ! On t’aime ! »).

Il y a ceux qui la trouvent creuse, vide, désespérante de néant (« Quel programme ? Où ça ? Et ses idées ? Rien »).
Il y a ceux qui la trouvent dangereuse (« Un nœud dans les cheveux des fillettes, au secours ! C’est Mao et Staline ressuscités ! »).

Il y a ceux qui l’accusent de mentir (« Jamais elle n’écoutera les petites gens, cette énarque, cette nantie faussement attentive »).

Haine, Amour…Et la Lucidité si petite, toute petite, cachée au dernier rang et pas très causante (l’est pas autiste par hasard ?).

Peut-être que Ségolène Royal a fait quelque chose pour mériter tout ça. Peut-être que son attitude tranche tellement, oh le vieux coup de pied dans les cubes… Les femmes en politique, normalement, c’est MAM (sévère mais juste), Laguiller (répétitive), Bachelot (étourdie et bavarde, drôle, quoi…)… Toutes trois de beaux clichés bien rassurants et si sympathiques (la maîtresse d’école, la Tantine de province, la bonne copine).

Qu’est-ce qu’il nous reste comme tiroirs pour ranger les gens bien proprement ? La Sainte (Golda Meir), la Mère Courage (Simone Veil), la scientifique (Marie Curie), la psychologue (Françoise Dolto), la novatrice (Simone de Beauvoir), la reine déchue (Marie-Antoinette), la sexe-symbole (Marilyn Monroe), la pucelle (Jeanne d’Arc)… Et puis Condoleezza Rice qui se veut bras droit de Bush, pas femme, pas noire, non, juste bras droit, comme un homme, quoi. Et puis Angela Merkel, qui inspire la confiance, tenace, sérieuse, aussi sérieuse qu’un homme finalement.

Devant ces figures de femmes, combien de femmes se voient en reflet, ou perçoivent le reflet de leur mère, de leur sœur, de leur fille ? Et devant ces mêmes figures, combien d’hommes se sentent séduits, rassurés, protecteurs, comme des pères, des maris ou des fils ?

Pour résumer, face à Ségolène Royal, quel est le pourcentage de réactions affectives ? Ben…ch’sais pas.ma-ta-sa-segolene.gif

Kiki

 

(et donc pour une fois c’est RV qui fait le dessin, d’où la qualité graphique… différente !)