La pensée unique, c’est pas génial.

Mais que dire de la pensée par paquets ?

 

   Autour de moi (pas en ce moment, hein, là je claviotte, je veux dire autour de moi en général) il y a des gens qui pensent par paquets. Par exemple (et là j’expose des cas précis, on s’approche brutalement d’un travail quasi-scientifique), Madame G.

   Madame G. dit qu’elle adore La Musique. Ce faisant, elle met La Musique dans un paquet. En la poussant dans un retranchement (au hasard le troisième), elle précise qu’elle aime surtout Dave et John Travolta. Elle ne craint pas de les fourguer dans le même sac que Messiaen, Bach et Edith Piaf.

   Monsieur D, lui, aime La Littérature (c’est un gros paquet, ça). Il précise « la bonne ». Mais voilà, il va falloir nous aiguiller parce des Ames mortes au Tour du monde en 80 jours en passant par le Roman de Renart, y’a du chemin.

   Monsieur L., son truc, c’est le Cinéma (un paquet avec un grand C, bien sûr). C’est vrai qu’entre celui à grand spectacle, le d’art et d’essai, le policier, l’étude de mœurs, l’historique, le de quartier, le muet, on est tout de suite fixé.

   Il y a aussi dans l’Hexagone, ces gens qui parlent de la Province (un gros paquet arrondi autour du milieu central qu’est la Capitale). Bonne idée. Mettons dans ce même paquet un Corse et un Atrébate, un cultivateur auxerrois et un professeur de karaté breton, c’est du bon sens.

collage.jpg   Dans le monde, il y a un paquet par pays. C’est bien pratique. Les habitants ont tous leurs drapeaux bien étalés au-dessus de la tête et c’est très joli vu d’avion.

   Pendant qu’on y est, est-il bien ficelé le paquet Jeunes de banlieue, parce qu’attention, hein, y’a des paquets fébriles qui font péter des paquets de bus et des paquets de CRS.

   Et les retraités ? Tous unis dans un beau paquet. Et si par hasard, on en voit un qui fait de la varappe, dehors ! Non, mais ! Tous au scrabble, les plus de soixante ans !

   Il y a le paquet jeux vidéo. Il est rempli jusqu’au ras de cette violence qui intoxique nos enfants, avec un Tetris sanguinaire, un « Les Sims chiens et chats » barbare. Et puis, se prendre pour Jeanne d’Arc, dans « Age of Empires »… vraiment… Après les enfants vont le faire pour du vrai, par imitation, y’aura des bûchers partout, où va-t-on.

   Je finirai par le cas plus pointu de Madame R. qui affirme aimer tout ce qui est beau. Un joli paquet. Nous sommes alléchés (moi, c’est mon paquet préféré, normalement). Une vision panoramique de son salon ne nous cache pas le moulin en pinces à linge de bois délicieusement verni et fraîchement dépoussiéré (il aurait fallu tourner la tête beaucoup plus vite pour qu’il ne soit pas dans le champ).

   Des paquets, j’en oublie plein. Dés qu’on en soulève un, un autre remonte, comme dans Mandrake le Magicien avec ses foulards multicolores.

 

Donc, la pensée par paquets, pour résumer, je vote contre.

Après, il y a la pensée opposable, mais là, je dois consulter un juriste pour être sûre de tout comprendre, donc il vaudrait mieux que je ne la ramène pas.

 

Kiki