Impossible de manquer Sarkozy ce soir, tant son idée d’empêcher des étrangers en situation régulière d’accéder au droit au logement est frappée du sceau de l’infâmie.

Elle me rappelle tout simplement cette terrible photo d’un square parisien en 1943, où on lisait sur le portillon « Jeux d’enfants-Interdit aux Juifs ». Alors, à côté de ça, la « Bravitude » vous scandalise toujours ?

On ne fera pas baisser le score du FN en prenant ses idées, mais en prouvant qu’elles ne sont que l’héritage faisandé d’une France pétainiste.

impossible.gif

Dans les années 80, il restait au RPR quelques figures de proue d’un gaullisme sourcilleux, pour lesquels la résistance au fascisme était une valeur cardinale. Michel Noir en faisait partie, et on le voyait défiler, du haut de ses 2 m, avec les étudiants dont j’étais, tandis que le chef du FN bavait sur l’histoire à coups de « Détail » et de « Durafour crématoire » ; quel dommage qu’il ait ensuite sombré dans la concussion.

C’est fou comme la droite française est incapable de se débarrasser définitivement de ce cancer cyclique. Après 1945, les écrivains pétainistes s’étaient réfugiés en douce dans les colonnes de quelques publications, comme des virus en sommeil. La guerre d’Algérie et l’OAS les réactiva en masse. Puis le Front National reprit l’oriflamme putride en 1972, non sans salir par ce nom-même un mouvement de Résistance, le Front National de l’Indépendance de la France, proche du Front Populaire celui-là.

Et depuis, les métastases ont gangréné le corps social. Lepénisation des esprits : c’est le néologisme à la mode. Et l’on viendra tancer les Bulgares et les Roumains pour leur populisme !.. Paille et poutre.

RV