Aujourd’hui, je change de vie !
J’en apprends de bien bonnes, non, deux bien bonnes, que je porte immédiatement à votre connaissance, telle une Hermès femelle aux pieds agiles et ailés (pour le costume en lin à ceinture dorée et couronne de fleurs, je fais du 38).

La Une bien bonne : le chocolat améliore les performances du cerveau. Yeah ! J’ai moi-même fais des recherches personnelles très poussées et extrêmement précises, néanmoins jamais publiées (je suis d’une discrétion) qui démontrent sans doute possible que le chocolat rend heureux, généreux, attentif, désintéréssé, artiste, philosophe, musicien, peintre, humaniste, démocrate, économe, bricoleur, compréhensif, perspicace et spirituel. Pourquoi croyez-vous que j’en sois à deux plaquettes par jour ? Il est aujourd’hui établi que le chocolat pousse l’intelligence aux limites du supportable et améliore notre fonctionnement sanguin. C’est décidé, je passe à trois plaquettes.

La Deuz’ bien bonne : la télé rend malade. Ouch! Et pas qu’un peu : déficience visuelle, obésité, diabète, dérèglement du sommeil, déclenchement de l’autisme, précocité de la puberté. Pour la puberté, je suis passée à ça… là, je montre avec les doigts et vous ne voyez rien, ce qui prouve la fragilité du fonctionnement de mon cerveau (et hop, un carré de choc). Et toutes ces maladies qui pleuvent comme les sept plaies de l’Egypte Ancienne ne tiennent même pas compte de la chaîne regardée. On se doute bien que le diagnostic vital est en jeu dès que c’est TF1. J’arrête tout de suite (enfin, TF1, j’ai arrêté depuis longtemps). Je veux dire j’arrête le reste, les autres chaînes, enfin, j’arrête….euh, je vais attendre qu’on commercialise des patchs anti-télé et aussi j’attends le Columbo de samedi sur TV BREIZH (suis pas sûr de l’avoir déjà vu) et dimanche y’a Dead Like Me en VM sur Jimmy (c’est bon comme du miel qui coule sur la barbe) et mardi sur TCM je veux voir Les Damnés de Visconti (pas sûre des souvenirs que j’en ai et c’est aussi en VM), bon j’arrête plus tard que mardi, il sera toujours temps de suçoter du Télérette…

bonnes-resolutions.1172153466.JPG

Je rectifie donc l’entrée en matière de ce billet : plus tard que mardi, je change de vie !

Une prise de décision saine et énergique. Ah, ça fait du bien. Cette perspective de mourir intelligente (et hop, un carré d’choc) et dotée d’une puberté non précoce procure à mon coeur ce qu’un ardent brasero donne aux Inuits les soirs d’aurores boréales.

Kiki déterminée

PS : depuis deux-trois jours la chanson à droite est en rapport avec le billet du jour. Si c’est pas de l’investissement ça madame !