Trois jours de suite, quelqu’un est venu sur ce blog pour trouver de quoi « maigrir avec la lune ».

Ayant effectué des recherches dans cette direction à la suite de cet appel (forcément), il m’apparaît que tagada, ça n’est pas possible de maigrir avec la lune. Encore moins de maigrir en même temps qu’elle, vu qu’elle ne perd pas un gramme, la gourde.

Par contre et en revanche, je pourrai vous expliquer comment mieux porter un chapeau avec Saturne (yeah),

saturne-a-chapeau.1179751736.jpg

ou retrouver des cheveux avec Jupiter (bioutifoul),

jupiter-cheveux.1179751835.JPG

ou voir clair avec Mars (et ça repart)…

mars-lunettes.1179751956.JPG

Mais je ne le ferai pas. Ben non.

(en douce, vous remarquerez le magnifique travail de nos chercheurs qui ont photographié des détails planétaires surprenants et incongrus au pied levé, et ce, sans rémunération supplémentaire ni revendication syndicale)

J’ai bien pensé répondre aussi à d’autre questions essentielles que personne ne posait et qui alliaient l’astronomie, le sport de haut niveau, la vie du marsouin et la culture de l’olive, mais, brisons-là, soyons francs, De la clarté est ma devise, De la nettitude orne mon drapeau, De la transparence est brodée sur chacune de mes pantoufles.

Je ne peux le cacher plus longtemps avec ces pirouettes insipides, je suis vidée comme une cornemuse galloise usagée, et c’est lundi.

Alors, dans un dernier sursaut, je pointe de mon doigt malingre mais néanmoins gracile vers cet espace de créativité dézinguée et décalé horairement dans le temps qui ne ressemble qu’à lui-même. Là-bas, on peut voir ça :

catoblepas1.1179753125.jpg

Et ça :

thisway.1179753150.jpg

Et encore ça :

lieutenant.1179753187.jpg

Les 3 illustrations ci-dessus © Ange7.

Et moi, j’aime bien. Et encore, c’est pas tout ! Là, c’est juste quelques illustrations illustrantes destinées à la décoration décorative.

Sous les illustrations illustrantes destinées à la décoration décorative, il y a des mots (oui, sans dèc, des mots, et pas en vrac, hein, organisés et tout, des verbes, des compléments, des attributs du sujet !-et d’autres dont je ne suis pas sûre de l’appartenance grammaticale- et aucune faute d’orthographe visible à l’oeil nu, enfin, j’ai rien vu, oui, je sais, je ne suis pas un critère, mais quand même).

Oui, j’avoue, ce billet fait de la promotion publicitaire, de la réclame.

A ma décharge, ça n’est ni pour Orang*na, ni pour D*mestos.

C’est pour le Journal de 5h12 .

A ce propos, quand vous irez là-bas, demandez-lui pourquoi 5h12 et pourquoi pas 12h27 ou 18h09. Moi j’ose pas. J’ai peur que ce soit en rapport avec la trajectoire de la lune, d’Uranus ou d’un truc dans la Voix Lactée et, du coup, je me retrouverais niaisement au début de ce billet tel le hamster dans sa roue qui galope au milieu d’une galaxie qui n’en a pas (de milieu).

Kiki

PS : Vous pouvez mincir avec le Journal de 5h12, c’est scientifiquement prouvé. Et si vous plantez du persil après avoir lu un de ses billets, il fleurit. (par contre la tartiflette n’est pas meilleure, allez comprendre…)