culture-ge-en-livres.1181580467.jpgCe soir ça va causer intello, c’est moi qui vous l’dis. Pis t’as pas intérêt à te la jouer « ah crotte, j’ai piscine » ou « sur Canal y’a un super match de foot pour l’attribution de la 9e place du championnat de Slovénie ». Oui, Kiki, je sais, je ne suis pas gentil avec la Slovénie, que veux-tu c’est dans ma nature…

Le titre de ce billet est l’exact intitulé d’un gros bouquin vachement lourd qu’une très chère amie (privée d’internet depuis 3 mois, et qui donc ne peut même pas se reconnaître au travers de ces lignes) nous a prêté hier.

Profitant de moments où je ne peux pas traîner sur le net ou jouer à un jeu vidéo j’ai des heures de calme devant moi pour lire des livres, j’ai entamé la lecture de l’ouvrage. il s’agit d’un parcours dans le 20e siècle des livres les plus importants, choix subjectif assumé par les 12 auteurs. Littérature, géographie, politique, sociologie, philosophie, histoire, psychanalyse, économie, géopolitique, épistémologie, j’en oublie, de nombreux domaines sont abordés, très majoritairement dans le domaine des sciences humaines. L’ordre de présentation adopté est chronologique, à chaque année son livre-phare, de 1900 à 2003.

Et ben je trouve ça passionnant. Sans déconner, c’est plein de résumés de bouquins qu’on est tous censés connaître plus ou moins de nom, mais qu’on a jamais lus. Et miracle, non seulement ça rattrappe les carences mais en plus ça donne envie de lire l’ouvrage original ! (Enfin, à quelques exceptions près dont M**n K**pf, vous comprendrez que je ne souhaite pas attirer chez Posuto des néo-n*z*s, d’où l’emploi bien pratique des ***).

Le procédé est toujours le même : un résumé de l’ouvrage, sa critique, sa portée et des outils pour en savoir plus (notamment des liens internet). Je me suis vraiment régalé à lire les articles concernant Samuel Huntington (Le choc des civilisations), Max Weber (L’ethique protestante et l’esprit du capitalisme), Thomas Mann (La montagne magique), Salman Rushdie (Les versets sataniques), tout ça en une petite heure, pas mal comme mise à niveau ! Demain j’attaque Proust, Milton Friedman, Hannah Arendt et Jean Fourastié. Punaise j’ai du boulot !

RV