Un peintre ça peint (vous êtes estomaqués, non ?). Ca peint des portraits, des pommes, des ponts, des rues, des lampions, des formes, des lignes et des couleurs (si j’ai oublié quelque chose faites-m’en part. Ah, oui, des femmes nues, allongées, qui mangent des pommes sous un lampion).

Certains peintres peignent très bien (j’en profite pour les féliciter) mais ne racontent rien. Il exposent, voilà. Boum.

Et d’autres racontent des histoires. Moi c’est ceux que je préfère.

Hopper est un gars à part : il raconte tout en un, parce qu’il choisi le moment exact de l’histoire le plus vaste, le plus dur à trouver, celui où tout est possible.

hopperearly-sunday.1184653839.jpg

Il peint ce qui vient d’arriver, ce qui arrive, ce qui ne s’est pas encore passé. Et comme il ne nous prend pas pour des andouilles, il nous laisse faire pour imaginer ce qui vient d’arriver, ce qui arrive, ce qui ne s’est pas encore passé.

hopper_edward_cape_cod_morning_big1170287332.1184655489.jpg

Et puis, il y a ses personnages, seuls, mais pas seuls bof pas glop, non non, seuls de la grande solitude, la grosse, celle de l’Humanité qui sait sa finitude et sa petitesse.

10436349_4d2cb45fc2.1184654204.jpg

hopperhotel-room.1184653858.jpg

automat-edward-hopper.1184654291.jpg

hopper16.1184653796.jpg

hopperchair-car.1184653821.jpg

m-hopper.1184654084.jpg

Du coup, j’ai envie d’approcher ceux ou celles qu’il peint, de savoir ce qu’ils veulent, où ils vont, ce qu’ils pensent. Et même des fois, j’ai envie de les consoler.

hopperny-movie.1184653874.jpg

Et même quand il ne peint personne, quelqu’un est là, qu’on pourrait presque apercevoir, si on bougeait un peu la tête.

hopperrooms-sea.1184653960.jpg

C’est un drôle de peintre. Il est très connu. En même temps, je me demande si on peut vraiment le connaître.

hopper-en-1948-dans-son-studio.1184653808.jpg

J’ai lu plusieurs articles sur lui. Je sais qu’il aimait la France, parler et écrire le français, et qu’il pouvait réciter du Verlaine, qu’il aimait aller au cinéma quand il n’avait pas d’inspiration, que sa maison la plus célèbre a servi de modèle à Hitchcock pour celle de Psychose, je sais des tas de trucs, mais pas grand chose au fond.

C’est même ce que je préfère chez Hopper, ne pas savoir…

Kiki

Publicité