par Kiki

Je ne sais pas pour vous, mais moi, en ce moment, je suis assaillie par des signaux contradictoires.

Pour m’en protéger, je ferme tous les volets des fenêtres, je porte un casque pour faire les courses et je parle aux gens à travers la grille de mon interphone portatif, c’est extrêmement désagréable.

Par exemple, hier (ou le jour d’avant, peu importe) j’apprends que Monsieur Borloo s’est déplacé jusqu’au Groenland pour évaluer l’état de la glace (je ne sais pas, il devait y avoir de la buée sur sa télé au moments des reportages de Ushuaïa, ou alors il est très très méfiant, limite paranoïaque, il veut se rendre compte lui-même, un extrêmiste de chez Saint Thomas. En tout cas, lui peut le faire. Si la crémière d’Auch*an avait des doutes, c’est pas elle qui pourrait laisser l’emmenthal à la coupe tout seul pour aller vérifier que la banquise fond).

fromagere.1189515650.jpg

Forcément, je prends ça comme un signal, et un signal fort. Un signal qui dit « Bonnes gens, nous sommes conscient de l’impact de l’Homme sur notre Belle Maison qu’est la Planète Terre et nous allons …etc… »

En même temps, c’est-à-dire au même moment, Nicolas Sarkozy demande à l’Allemagne de booster un peu le nucléaire , bon sang, on va quand même pas planter des éoliennes partout comme des radis ?! De quoi on aurait l’air, hein ? En plus, du nucléaire, Monsieur Sarkozy (que son nom soit sanctifié), lui, il sait où ça pousse, y’en a des champs entiers à Areva-Alstom-Bouygues (à ce propos, ce dernier fait aussi carrière en tant que témoin de mariage de Président, c’est un joyeux camaradeux, c’est un joyeux camaradeux, goûtons voi-ar, goûtons voi-ar, goûtons voir si le vin est bon, mais ça n’a aucun rapport).

En tout ca, c’est un autre signal. Lui et celui d’avant s’emboutissent, boum.

En parlant d’emboutir, deux autres signaux opposés me tombent dessus sans ménagement :

Le premier, un scooter qui met 10 jours à être retrouvé, avec tests ADN et tout et tout, preuve que la Loi est la Loi, que Si tu voles un scooter, tu paieras sur l’heure (proverbe anonyme).

Le deuxième, un accrochage avec scooter où la loi va mettre deux ans et demi à statuer. Si tu rentres ton scooter dans un pare-choc, te fais pas trop de bile, mon pote (proverbe non identifié).

panneaux-scooter.1189517136.jpg
S’il s’agit du même scooter, je n’en perds pas mon latin (parce que vivre sans si vis pacem para bellum et sans alea jacta est, je peux gérer), mais mon français (et là, c’est coton, parce que j’en ai besoin de mon français, ne serait-ce que pour me plaindre à vous de recevoir sans raison apparente des signaux contradictoires).

Du coup, je me sens, comme on dit par chez moi, un peu chaubrouillée…

C’est français « chaubrouillée » ?

Kiki