par Kiki

À la recherche de bonnes nouvelles, je m’éparpille sur le net tel un paquet de confetti caféinés.

Cliquant de ci de là, je découvre avec effroi que :

La galaxie naine d’Hercule est dotée d’une forme étrange.

Vous me direz, tout le monde s’en fout. Mais vous auriez tort. Moi, ça m’intéresse (on est au moins un. Avec moi, ça fait deux. Hein ? Qu’est-ce que j’ai dit ?)

D’abord, galaxie est un joli mot (le x vaut 10 point au Scrabble). Il rime avec apoplexie ce qui est rare et pas facile.

En plus, il parle de tout là-haut dans le ciel.

J’avoue qu’à certaines heures, le samedi (des fois le lundi aussi, parfois le mercredi, jamais le vendredi à cause du poisson, mais souvent le dimanche) j’aime lever la tête plus loin que le trottoir.

A croire que les programmes télé (surtout ceux de l’ORTF le jeudi) ne me provoquent que tristesse et abatitude (précision : « l’abatitude » est un sentiment lourd de résignation morne et non pas l’habitude de chantonner avec entrain les succès du groupe Abba ).

Alors, les galaxies, pensez comme j’aime.

En plus une galaxie, c’est beau comme du Shakespeare.

(ACTE III. Scène V. Romeo : « It was the lark, the herald of the morn, No galaxy: look, love, what envious streaks, Do lace the severing Hercule in yonder naine » –texte original )

Dés que j’en vois une, je la photographie (un mot qui rime avec bibliographie, mais c’est moche comme poème).

galaxie.1190491940.jpg

Oui, bon, la qualité de cette photo n’est pas exceptionnelle. (c’est gratuit)

Mais bon : Hercule possédait une galaxie et je ne le savais pas.

À ce propos (et ça, j’ai mis du temps à le réaliser) on a refilé à Hercule une galaxie de petite taille. Et pourquoi donc, m’apostrophé-je ? (et par contrepoint, quelle est l’envergure de celle de Jiminy Criquet, hein ? hein ?)

La sienne, d’après l’article en lien plus haut, oui, celle d’Hercule, est toute déformée (je penche pour un accrochage avec Pif, mais rien n’est moins sûr).

Parce que normalement, la galaxie, c’est plutôt genre disque. Et celle-là elle est plutôt genre assiette à salami.

Un schéma du Docteur Flonkspe vous aidera à mieux comprendre :

schema-galaxie.1190491951.jpg

(pas d’inquiétude, ce schéma pourtant complexe est gratuit aussi)

Quelles sont les réelles retombées concrètes de cette étrange nouvelle ?

Une galaxie déformée peut-elle nuire à la couche d’ozone ?

La galaxie naine d’Hercule a-t-elle de l’influence sur notre ADN ?

Les déformations de cette pourriGrr%∩¨°¥!§ƒ de galaxie naine sont-elles la source de la faillite de notre pays ?!?

Des esprits malintentionnés auraient-ils modifié la structure de cette galaxie EXPRÈS à seule fin de nous asservir, et de devenir dans la foulée LES MAîTRES DE L’UNIVERS ?!?!

Mais je divague, je m’emporte, j’extrapole, j’hypothèse, je prédictionne…en oubliant qu’on est samedi.

« Samedi dans ta maison, regarde l’espace sans fond, oublie François Fillon » comme dit le proverbe.

(J’en ai un autre : « Joie du Samedi, galaxie de nuit, ignore Sarkozy« …

…Et aussi « L’admiration est la fille de l’ignorance, y’a des tests ADN qui le prouvent et c’est pas astronomique du tout« …

…Et encore ce dicton populaire : « À la Saint-Firmin, l’hiver est en chemin, à la Saint-Glagla, allume du feu chez toi » (ça n’a rien à voir, mais c’est tellement vrai)…

… »Galaxie naine efface ta peine« …?

Pour résumer, et c’est bien ce que je me disais au début : rien de grave. Mais la vigilance s’impose. Roulez doucement.

Kiki

Publicité