par Kiki

Oui, je porte plainte avec Ernie Chambers (que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam).

Et je demande des indemnités. Oh, pas beaucoup. Tiens, l’équivalent des ressources de Jean-François Cumul, non Copé, excusez ce lapsus.

Telle Zola, j’accuse !

(à ce propos, pourquoi ne précise-t-on jamais que Zola était une fille et que c’était Zolo le garçon ? Zorro est un garçon aussi, ainsi que Chapo, mais Chapi était plusieurs, c’est pourtant simple de se repérer dans ce bas monde, donne-moi ta voyelle finale et je te dirai qui tu es)

J’accuse Dieu moi aussi !

Un politicien américain a porté plainte contre Dieu pour terrorisme. Le Créateur sème “la mort et la destruction et terrorise des millions et des millions de Terriens”, il cause “des tremblements de terre colossaux, des inondations effroyables, des ouragans atroces, des tornades terrifiantes, des famines terribles”, plaide Ernie Chambers. Selon ce parlementaire du Nebraska, le Tout-Puissant peut très bien être jugé dans cet Etat, puisqu’Il est partout. Et, Dieu étant omniscient, la procédure n’a pas à Lui être notifiée. Ernie Chambers réclame que soit prononcée une mise en demeure permanente sommant le Créateur de mettre un terme à ses activités malfaisantes et à ses menaces terroristes. Par ce procès, le parlementaire entend dénoncer une législation permettant d’intenter les poursuites les plus futiles, indique le magazine Wired. L’accusé, semble-t-il, a réagi, avec un message “miraculeusement” parvenu au tribunal d’Omaha. Selon le greffier John Friend, la note, signée par Dieu, indique que l’accusé échappe à certaines lois terrestres, et qu’en l’espèce le tribunal n’est pas compétent. L’accusation oublie un point important, assure le document : Dieu a “créé l’homme et la femme en les dotant du libre-arbitre, qui est [Son] plus grand cadeau après la promesse de la vie éternelle”. A défaut d’interlocuteur terrestre, le Créateur cite l’archange saint Michel comme témoin, rapporte Associated Press. (Lu dans « Courrier International » de cette semaine)

Je ne comprends pas pourquoi cette nouvelle n’est pas à la Une de tous les journaux.

Ce n’est pas tant que cette plainte soit étonnante, c’est plutôt que DIEU AIT RÉPONDU, alors là… C’est donc qu’Il est au courant de tout, et depuis le début.

J’accuse Dieu de pas assez miraculer. Oui Da.

J’accuse Dieu d’être un peu trop inactif. Travaillez plus, Dieu ! (c’est pourtant une chanson connue en ce moment).

Tiens, entre nous, soyons francs : si Dieu allait glisser un petit mot aux oreilles des policiers et soldats birmans pour leur demander d’épargner leurs frères, leurs soeurs, leurs mères, leurs pères et leurs voisins, je suis sûre que tout le monde trouverait ça super sympa de sa part, et je demanderais les circonstances atténuantes pour commuer Sa peine (une amende ?…des travaux d’intérêts généraux ?…).

Au moins, qu’Il en touche deux mots à Bouddha (qui connait bien le pays). Qu’Ils fassent du travail de groupe, qu’Ils s’organisent ensemble, qu’Ils échangent leurs adresses, je ne sais pas moi, qu’Ils communiquent… maintenant avec Internet…

Mais un doute m’assaille :

Dieu (et son non-service après-vente) ne serait-il pas passible de délit de fuite ?

christ-valise.1190817997.jpg


(PS : ce dessin est une pompe de j’sais pas qui j’sais pu quand, impossible de retrouver ni le nom de l’auteur ni l’original sur le ouèbe et c’est bien dommage parce que c’était bien mieux que le vague reflet que j’ai crayonné)

Kiki