Par RV (le retour)

J’ai compris ! Le truc du mot décomplexé, là, la droite décomplexée, on croyait que ça voulait dire « sans retenue », « pleine d’initiative », la fameuse « libération des énergies ».

Ben non. Que nenni, ça veut pas dire ça. Ça veut dire « imbuvable », « impoli », « puant », « mal élevé », « goujat », et j’en passe.

Décomplexé, Devedjian. « Salope ».

devedjian.1193646230.jpg

Décomplexé, l’ambassadeur de France au Tchad Bruno Foucher répondant à la question candide d’une journaliste « Donc les ressortissants français de l’Arche de Zoé ne bénéficieront pas de la protection diplomatique ? », le diplomate rétorque « Elle veut rien dire votre question ! ». Il venait quand même de flinguer à vue l’association, dont personnellement je ne sais rien et qui est peut être un ramassis de salopards et/ou d’andouilles, mais bon, le type du Medef détournant trouze millions d’€uros bénéficie de la présomption d’innocence, je pensais qu’icelle association aurait les mêmes droits…

Décomplexé, notre président, si à l’aise avec les gens fortunés, les prolos, les badauds des bords de jogging et les medias. Invité de 60 minutes , le surpuissant 7 sur 7 de CBS, Sarkozy balance « Imbécile » en réponse à une question sur son divorce, et se barre, plantant là une journaliste incrédule.

On avait été prévenu avant le 2e tour. C’était par un certain Azouz Begag , sociologue et écrivain égaré en politique. Il racontait comment Sarkozy, alors seulement Ministre de l’Intérieur, l’avait, par téléphone, couvert d’insultes et de menaces pour l’avoir critiqué sur l’utilisation du mot racaille. Critiqué, pas insulté ni sali. Le même Azouz Begag racontait, avec douleur, comment Brice Hortefeux, alors Ministre délégué aux collectivités territoriales, lui disait comme aux plus belles années de la colonisation « Fissa, fissa ». Dégage de là, l’Arabe !

Alors si vous n’avez pas d’idée pour Noël, offrez des dictionnaires à votre entourage. Du genre de celui-là.

livre-sarko.1193645733.jpg

On sait jamais ça vous aidera peut-être à piger mieux que moi.

RV