Par RV

Un truc me turlupine drôlement depuis hier.

Entendu, comme d’hab’ sur France Inter, que chaque année 1500 enfants français adoptables ne trouvent pas de famille. Des enfants qui ne demandent sans doute qu’à trouver un foyer et de l’amour.
Et je me suis pris à imaginer être un autre. Une autre :

« Je m’appelle Indra, je suis ingénieur en informatique, diplômée de l’Université de Bangalore, ville que l’on surnomme « la Silicon Valley de l’Inde ». Je suis mariée avec Vijay, lui aussi ingénieur. Nous appartenons à la bourgeoisie aisée. Notre niveau de vie est très supérieur à celui de la moyenne des Indiens. Nous habitons une maison cossue dans un quartier chic de Dehli.

Nous ne pouvons pas avoir d’enfant naturel, aussi avons-nous décidé d’en adopter un. Nous aimerions adopter un enfant français. J’adore ce pays, pour sa culture, pour son histoire, pour sa grande démocratie.

dessin-denfant.1194630274.jpg
Dessin de Kiki 

Il paraît que les Blancs trouvent que les petits Noirs sont adorables, beaux comme des coeurs. Mais nous, nous adorons les enfants blancs, avec leur peau de lait, si claire.

Nous allons nous renseigner sur la procédure d’adoption. Nous n’avons pas peur de nous déplacer pour faire aboutir nos démarches. Quel rêve ce serait. Un petit Français, ou une petite Française. Je n’imagine pas que ce soit impossible !.. »

La suite ?.. C’est ça qui me turlupine…

RV