par Kiki

« A un kangourou bien né, la valeur n’attends pas le nombre de ses pets » (Victor Hugo, extrait de « Les Marsupiables » -1862-)

Envie d’air frais ?

Ne vous jetez plus sur la montagne et ces onéreuses vacances d’hiver avec des skis (la neige c’est froid, ça glisse et quand ça fond c’est triste).

Pour mieux respirer, pour changer d’air, adoptez un kangourou !

Il vous réjouira par son à propos, ses avis éclairés sur tous les sujets, sa grande maîtrise du backgammon, et des performances vocales enchanteresses (à côté, le chant de la baleine bleue n’est que grincement navrant).

Qui plus est, et pour peu que vous le remplissiez de flageolets, il agrémentera vos soirées de pets garantis sans méthane ! Fini l’effet de serre qui craquelle la couche d’ozone, désertifie, inonde et fait fondre la banquise (c’est triste, hein, quand ça fond, mais je vous l’avais déjà dit plus haut, ah, je radote).

En ce moment même, des chercheurs sachant chercher cherchent le moyen d’améliorer l’estomac des vaches et de moutons en y introduisant les bactéries propres au système digestif de Skippy.

skippy.1197121383.jpg

Pour un pet de qualité, choisissez bien, choisissez-les !

Pour un pet qui aère tout, choisissez le kangourou roux !

Pour un pet excellent, préférez le kangourou géant !

Pour un pet qui assainit, essayez le kangourou gris !

Pour un pet qui mefreugnzrope, tentez le kangourou antilope ! (« mefreugnzroper » signifie purifier en francomtois. Oh, puis ça va, hein, Victor Hugo aussi inventait des mots pour la rime, et s’il n’a pas été jusqu’à employer le verbe mefreugnzroper, c’est parce qu’il n’a pas eu le temps, il est mort avant, c’est tout)

Voilà.

Vous hésitiez pour vos achats de fin d’année ? La solution est là.

Et pensez aux plaisirs que vous éprouverez, en regardant sous vos fenêtres, votre propre troupeau de kangourous, tous cabriolant et pétant en symbiose absolue (le kangourou est très sociable avec ses congénères, il adore imiter son voisin, et comme on dit « un pet chasse l’autre »)…

Et cette satisfaction qui sera bientôt vôtre, de voir se purifier la planète sous vos yeux, grâce à votre cheptel bondissant, ah, comme je vous envie…

coucher-de-soleilkang.1197124702.jpg

Moi, je n’ai pas vos moyens financiers, alors, à ma petite échelle 1.1197125061.jpg, je me contente d’un seul kangourou, un de petite taille, dans l’entrée. Je pose mes clés dans sa poche, il émet un jet d’air bénéfique et tout le monde est content.

Si c’est pas un billet écologique, ça !

Kiki

PS : n’oubliez pas de prévenir le voisinage immédiat. Un simple panneau sera plus explicite qu’un long discours. La sécurité ? c’est l’affaire de tous.

panneaukang.1197127783.jpg