par Kiki

Si vous saviez quelle chance on a !

En particulier le 29 janvier, surtout le 29 janvier !

D’abord le 29 janvier tombe un 29, mais ça c’est plutôt rassurant.

Le plus effrayant, effrayant comme ça effrayant.1201264493.jpg c’est que le TU24 tombe aussi un 29, et ce 29 janvier de surcroît. (Jaaaannnnnvier, 45 rue de Bolivot ! )

Le TU24 fait peur.

A cause du « TU » qui pourrait nous évoquer Turlututu mais ne le fait pas, notre cerveau cognitif le rattache immédiatement au verbe « tuer » qui n’est pas sans rappeler le mot « mort » de triste figure, tout comme « funèbre », mais pas comme « plumeau »..

Et puis le 24 !

Entre nous, qui n’a pas peur des numéros ? Vous êtes comme moi, je le sais, vous détestez les 17, frémissez au 540, haïssez les 78, et jamais vous ne prononcez le 9041 (si ce n’est en le chuchotant et en vous signant par trois fois).

Et bien le 29 janvier le TU24 nous passe à raz des cheveux, je vous le dis.

asteroide.1201267158.jpg

Heureusement que des forts en maths ont tout calculé et savent qu’il ne passera qu’à 537.500 kilomètres de la Terre (on pourra lever les bras sans problème donc).

Et c’est, arrivée à ce point de mes réflexions (donc environ à 537 millimètres de mon neurone), que mes pensées s’envolèrent, vzoum…

Et si j’étais astronome ?

Si c’était moi qui devais calculer les distances des périmètres des calculs de vitesse de direction du jour dans quel sens au carré du multiple de vers nous de l’orbite de quelle année par là-bas ? (bonne année au fait).

Ben on serait bien dans le ****.

J’imagine les constructions que l’Humanité devrait mettre au point pour se prémunir face à mes équations exactes…

…pour consolider les maisons…

norm02_n04-mur-atlantique.1201265510.jpg

…pour abriter les cultures…

champsvudavion.1201266260.jpg

…pour se vêtir…

poub.1201266325.jpg

Alors je me dis, quelle chance on a que je ne sois pas astronome.

C’est quand même bien foutu, non ?

Kiki