Porte N\’im Uoiq


par Kiki

Le saviez-tu ?

Un vendeur de confiseries espagnol a eu la surprise de découvrir dans sa caisse une pièce d’un euro frappée du portrait du personnage de dessin animé Homer Simpson…

« Cette pièce a dû être fabriquée par un professionnel, le travail est impressionnant« , a-t-il déclaré à Reuters vendredi,

Je veux avoir un professionnel qui me fabrique pour mon porte-monnaie un truc comme il sait faire :

eurosimpson.1218557704.jpg

De plus, j’ai une commande à passer pour diversifier sa pratique. Je voudrais un Euro Pollux :

euro-pollux.1218557819.jpg

Ou un Euro Maruspilami :

euro-marsupilami.1218562344.jpg

Et aussi un billet jeune public tant qu’on y est :

billetnenfant.1218557848.jpg

Mais j’y pense… Ce faussaire n’est peut-être pas spécialisé en pièces ou billets ?…

Je ne serai pas étonnée de voir ça, tiens :

jocondemarge.1218562490.jpg

En tout cas, merci à lui. J’ai pu jouer avec Paint.net sans que ça se voie. Pratiquement pas.

Oh, à peine.

C’est parce que vous êtes de fins observateurs.

Kiki

PS : sinon, dans la série Les belles Histoires de la Mère Kiki, j’en connais une bien, une très vieille que nos ancêtres se racontaient au cours de leurs veillées…

Il était une fois dans un lointain pays rose, une prison où l’on mettait les bleus foncés et les indigos, par principe. Sauf qu’un jour on se rendit compte que ceux qui réparaient la prison étaient bleus foncés et indigos. Incroyable, non ?

Zut, les ancêtres viennent de téléphoner, je me suis trompée lourdement (c’est déplorable) c’est une histoire neuve. Et les corbeaux se moquent de moi, j’entends leurs cris rauques résonner à mes oreilles : CRA !!! CRA !!!

Tout ça me rappelle un dessin de Maurice Henry que j’ai cherché partout sans le retrouver et qui donnait à peu près ça :

prison123.1218571562.jpg

(c’est tout petit, y faut cliquer dessus)

Juste une association d’idées comme ça.

Publicité

par Kiki

Chez les Posutos (Posuti ?) on adore recevoir du courrier.

Mais vraiment, hein.

L’ordinateur qui nous dit « vous avez 6 nouveaux messages », ça nous plaît.

Sauf que, depuis hier, nous recevons un mail par seconde.

A votre avis, combien de mails ce matin ???

(« Vous avez 17758 nouveaux messages« )

Il s’agit d’une attaque de spams a priori.

Aussi nous tentons de pourfendre l’agresseur :

tombspam.1216380258.jpg

C’est une lutte de tous les instants (et « tous les instants », ça fait plein de moments. Les frères Bogdanoff ont beau dire que le temps n’existe pas, je réponds pouëtt, tiens).

Sinon je suis de très méchante humeur.

Entre le pape qui vante les vertus pacificatrices des religions

massacre_saint_barthelemy.1216381672.jpg

(cette illustration n’a aucun rapport. C’est un spam)

l’uranium en vente libre qui va nous faire devenir chèvre, ou remodeler notre apparence externe genre ça :monstres.1216382105.jpg

…et la Liberté de la Presse qui hoquette parce que (Barbatruc) on l’a renomme espionnage industriel…

… sans compter les Odes au Dieu Pragmatisme qui vrillent mes tympans en continu ces jours-ci …

…ça aussi, c’est un super spam :

faire croire que le pragmatique c’est mieux et que c’est objectif, lucide et efficace, alors que c’est juste le stade Zéro de la pensée.

Neanderthal Boy était obligé d’être pragmatique pour survivre dans sa grotte… et en plus c’est un mauvais exemple. Qui sait quelque chose des utopies de Neanderthal Boy, hein ?

 

homme-des-cavernes-che.1216383078.jpg

(ce n’est pas une photo récente, mais je la trouve diablement instructive. Par contre, il faut qu’il lave son tee-shirt tout seul la première fois, sinon, ça va dégorger, enfin il me semble)

Tout ça pour dire que bon.

En plus.

Alors, hein.

Heureusement qu’il pleut pas, tiens. Ah bé si.

Kiki

par Kiki

En ce 272ème jour de pluie depuis le début de l’année 2008, s’il est bien un être vivant joyeux sur cette planète, c’est bien lui, lui, l’escargot.

Dans un souci constant de partage du savoir et dans notre catégorie « La science en un clic » c’est donc sur l’escargot que PosutoBlog va focaliser toute son attention aujourd’hui.

Nous ne nous abaisserons pas à le traiter de mollusque (et non pas « à l’insulter de mollusque« , ne nous remerciez pas Monsieur Finkielkraut, c’est naturel).

Soyons clairs, c’est un gastéropode (du grec gastêr, « estomac« , pous, « pied« , ce qui laisse sous-entendre, prouesse des prouesses, qu’il marche sur son estomac, comme d’autres marchent sur la tête –les caputopodes– ou sur des oeufs –les ovopodes-).

Wikipédia nous apprend qu’il est phytophage (un mot complexe pour dire qu’il mange plutôt des trucs en herbes, en feuilles, en plantes et en machins qui poussent dans le sol). Il est aussi très mystérieux. La preuve :

Les espèces les plus discrètes restent très mal connues. Il en existe de nombreuses espèces, dont sans doute beaucoup encore inconnues de la science. Rien qu’en Slovaquie, les spécialistes ont identifié cinquante-trois espèces aquatiques (en eau douce) et cent soixante-quinze terrestres, soit un total de deux cent vingt-huit espèces, soit beaucoup plus qu’aux Pays-Bas où cent soixante-neuf espèces ont quand même été identifiées (cinquante-deux en eau douce et cent dix-sept sur terre).

(et c’est sans compter les soixante-douze sur les graviers, les dix-sept derrière des granges et les vingt-neuf sur une clôture répertoriés par nos services)

La coquille de l’escargot est hélicoïdale, ce qui est proprement de la folie, surtout quand on pense que cette bestiole doit calculer son coup et se livrer à un exercice que moi-même, enfin bon, je vous fais juges :

u\in\mathbb{R}, \quad v\in\mathbb{R}

x=v\cos(u)\,

y=v\sin(u)\,

z=u\,

Tout ça pour un résultat optimum bleu avec des reflet violets :

helicoide.1213532868.jpg

Nous vous demanderons, si vous avez deux secondes, de respecter une minute de silence à la mémoire du premier homme qui mangea un escargot (fallait-il qu’il ait faim) et dont le nom tomba dans l’oubli de manière irréversible.

Nos respectueuses pensées, donc, à ce Manducagastéropode (du verbe manducare, « manger« , gastêr, « estomac« , pous, « pied« , c’est à dire littéralement Celui qui mange son estomac avec ses pieds, mais là, je sens que ça dérape et que l’on s’éloigne du sujet de façon plus qu’hélicoïdale de la mort qui tue, puique nous voilà avec le nom d’un chef indien d’Amérique peu aimé de ses proches, en tout cas moins que Nuage éclatant ou Taureau majestueux, et entre nous, hein, où est le rapport …?).

Qui plus est, l’escargot, nous dit Wikipédia, a la propriété de récupérer dans son corps gracile tous les ingrédients nocifs qui polluent le territoire. N’oublions donc pas qu’en dégustant une assiette d’escargots au beurre à l’échalote, on ingère également quelques grammes de cadmium, plomb, zinc, cuivre, mercure et arsenic ainsi que plusieurs morceaux de vieille dentelle.

Nous continuerons avec quelques photos prises sur le vif dans le Posutojardin, au réalisme touchant (pas le jardin, hein, les photos) :

escargotsveridiques.1213534681.jpg

Nous finirons avec quelques références culturelles :

Cinéma : Un escargot nommé Désir (Elia Kazan), Un escargot à Paris (Vincente Minneli), Le Bon, la Brute et l’Escargot (Sergio Leone).

cinema-escargot.1213537731.jpg

Littérature : Escargot au poing (H. Bazin), La Dame à l’escargot (A. Dumas), Les chroniques de San Escargot (A. Maupin).

livre-escargot.1213538412.jpg

Après relecture, il semble que ce dossier mérite d’être accompagné de toutes nos excuses.

Pardon.

Kiki

PS : à propos de recettes d’escargots et pour me faire pardonner, ci-joint un blog de recettes super-miam. Avec un avant-dernier billet qui parle de théâtre (mais si, c’est cohérent. Il n’y a qu’à penser aux performances dramatiques d’un Achatina fulica dans Cyrano, ou d’un Cepaea nemoralis dans Six personnages en quête d’auteur…

Encore pardonOh ben si...).

par Kiki

Un voleur de nains de jardin, soupçonné de vouloir décorer à bon compte les pelouses entourant sa demeure, a été démasqué par les gendarmes dans la commune du Russey (Doubs), a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Encore une preuve d’amateurisme. C’est pitié de constater comme le niveau baisse. Ce voleur est sans doute victime d’un lourd passé, ou pire, de la méthode globale, qui n’a pas fini de mettre au jour ses conséquences funestes. Car bien déguiser son forfait est tout un apprentissage.

Toujours prompt à tendre vers le progrès de tous, le Posuto Blog vous propose son Dossier Spécial Juin :

Comment maquiller proprement un nain de jardin et le rendre méconnaissable, même de ses proches

KIT 1 : Agrume Story

nainfootfruit.1212960875.jpg

KIT 2 : Le Brando

naindejardinbrouette.1212960795.jpg

KIT 3 : Exotique

nainfruits.1212960858.jpg

Nos Kits sont en vente dans tous les bons magasins de vente de Kits.

Kiki

PS : oui, bon, j’ai encore voulu jouer avec Paint à des fins de satisfactions heureuses, personnelles, égoïstes et autocentrées. J’avoue tout. Mais faut pas croire. Le reste du temps, quand je ne joue pas à Painter des nains de jardins, je bouquine et je cafte à propos d’Annie Dillard, de Thierry Vila, de Christophe Léon et même de Nancy Huston. Alors m’approcher de la Nanomanie, c’est ma récré à moi.

 

 

par Kiki

Dans la série « J’ai un but louable dans la vie, laissez-moi deux secondes et je vous le narre dans l’instant » :

voilà notre PosutoDossier du mois :

Quel type d’inventeur es-tu, au fond, sérieusement,

hein, entre nous, allez,

en toute franchise, hein, allez ?

Si tu es du style à inventer la roue, tape 1.
Si tu préfères inventer la tapette à mouches, tape 2.
Si tu te vois mieux comme inventeur de la bouche artificielle, tape FuturaSciencesActualité.

Comme ce projet, le FLAveur VIsion Comportement du Consommateur (FLAVIC) se passe à Dijon, tu pourras aussi inventer la moutarde, by the way (comment ça, trop tard ?).

Cette bouche artificielle n’est point pulpeuse, ni aguichante. La preuve en image :

bouche-artificielle.1210274620.jpg

Un peu de glamour ne serait pas du luxe, non ?

boucheartificielleglamour.1210274660.jpg

…Certes, ce projet revisité au gloss à paillettes est peu convainquant…

Mais, il faut dire qu’il est, à la base, problématique. Le fait qu’ « Un tel dispositif intéresse bien sûr l’industrie agroalimentaire, toujours à la recherche de moyens pour anticiper les réactions des consommateurs. » me gêne un peu. Ben si.

Sans compter que si c’est pour faire tester du cassoulet, des chips au bacon ou du riz qui ne colle jamais, y’a sûrement quelque part des gens volontaires pour se prêter à l’expérience pour pas cher, ne serait-ce que parmi ceux qui, d’ordinaire, crèvent de faim.

Alors, franchement, je me demande si ça vaut le coup d’inventer un truc pareil…

Mais dois-je la ramener, moi à qui on ne demande rien, et dont certains chuchotent sous le manteau que je n’aurais pas inventé l’eau chaude, ni même l’eau tiède ? (Hein ? La froide non plus ? Ah, que vous êtes durs.)

Ben, si j’en avais les capacités, qu’inventerais-je donc ?

Comme toutes les Miss Kekchose, j’inventerai un machin pour favoriser la paix dans le monde, forcément. Et puis, comme c’est très difficile, et même un poil trop ardu, du coup moi aussi, je me tournerai vers des projets moins légitimes et plus futiles…

Comme le PACAFAEX (PAquet de CAfé qui s’ouvre FAcilement sans EXploser partout) :

cafefermetureeclair.1210276236.jpg

Ou le SCOKONTOUBOU (Le SCOtch KON retrouve TOUjours le BOUt) :

scotchcadenas.1210276943.jpg

Ou encore la CHAUSSETTE MIRACLE (une fois passée par le tambour de la machine à laver, elle ne perd JAMAIS sa jumelle, c’est un MIRACLE):

chaussetteschaine.1210277616.jpg

Bon.


Maintenant, je vais ré-inventer la fatigue. Et le repos par la même occasion. Ah, une fois qu’on commence à inventer, mais c’est qu’on ne s’arrête plus, dites donc.

Kiki

par Kiki

Aujourd’hui pour changer je me prends pour le commandant Cousteau.

Mais sans son bonnet.

Et au-dessus de l’eau.

Et par une fenêtre. En moins aventureux donc.

Mais quand même. Il fallait appuyer sur le bouton du bidule (et je m’y connais en photographie, j’ai utilisé ici un aX B238 de chez Morizot avec infracapteur à dézoumer et molette qui tourne, du bon matos, donc).

dsc00807.1208941692.JPG

dsc00810.1208941701.JPG

dsc00811.1208941710.JPG

dsc00813.1208941723.JPG

dsc00835.1208941793.JPG

dsc00827.1208941753.JPG

dsc00842.1208941803.JPG

dsc00833.1208941780.JPG

dsc00849.1208941825.JPG

dsc00831.1208941765.JPG

dsc00821.1208941738.JPG

Dommage que vous ne puissiez pas entendre le son, parce qu’à un moment, ils ont échangé des « mots » , ambiance tendue, hein.

Kiki

PS : eh non, aucune remarque politique. Jamais de politique le mercredi, jour des oiseaux cui cui (pas des oiseaux façon raviolis).

par Kiki

AAhhhh !!! Immenses dépôts de sel à la surface de Mars !!!

Nouvelle d’importance, me dis-je. Parce que ça change les perspectives !

changementperspective.1206192730.jpg

Dans le cadre de la Mondialisation qui file gaiement vers l’Universalisation, c’est tout un secteur économique qui va s’en trouver modifié :

selmars.1206193027.jpg

Qui plus est, il est dit dans cet article que :

« On ne peut s’empêcher de faire la comparaison avec certains sites terrestres où des bactéries emprisonnées dans le sel ont pu être réanimées après plusieurs millions d’années de vie latente. »

Je ne sais pas qui est ce ON qui ne peut, mais moi c’est sûr que je ne peux pas. Les bactéries réanimées, je vois tout de suite ce que ça donne :

bacterienawak1.1206193136.jpg

bacterienawak2.1206193157.jpg

bacterienawak3.1206193183.jpg

Et ça fout les chocottes grave.

Bah. Les changements, c’est le sel de la vie.

Tout change.

Par exemple, les décisions d’hier…

libesarkoafghanistan.1206193637.jpg

… ne sont pas celles de demain …

sarkoinfoafghanistan.1206193784.jpg

Quel est le rapport me direz-vous ?

Aucun, certes. C’est d’ailleurs toute la beauté du concept.

Je concluerai avec « un Mars et ça repart », ce qui est facile comme bilan, mais bon, la vie étant bien assez rude comme ça, ce n’est pas la peine d’en rajouter (tout le bon goût du café ! MarSwell qualité filtre…).

Kiki

par Kiki

En fait, notre Soleil ne devrait devenir une géante rouge que dans 7,6 milliards d’années.

De nature inquiète, je dis: préparons-nous tout de même, on aura l’air moins cake (surtout vous. Oh, ne le prenez pas mal… bon d’accord, surtout moi.).

Pas de panique.

« Notre civilisation sera suffisamment avancée pour construire une machine de Von Neumann et exploiter en quelques générations le minerai lunaire (…) pour construire un anneau solaire autour de la Terre. »

Illustration :

anneauterre.1204563589.jpg

« Une autre stratégie, exposée par Hubert Reeves dans un de ses livres, serait d’utiliser l’eau des océans de la Terre pour alimenter des réacteurs à fusion contrôlée et des moteurs à plasma pour lentement déplacer la Terre de son orbite. »

Illustration :

bateauterre.1204564544.jpg

« A moins que la clé des étoiles ne nous soit donnée dans beaucoup moins de temps ».

Ho ? la clé des étoiles n’est-elle pas un groupe doré à l’or fin ?

Noooooonnn : c’est pire (ou plus mieux selon qui on est et où on va) c’est LE voyage ultime.

lamachineaexploreletemps.1204638595.jpg

Pour survivre, les civilisations futures devront migrer vers le passé. C’est à dire (pourquoi pas ?) vers nous.

Je propose d’attendre sagement qu’ils arrivent, non pas les petits hommes verts, mais les grands Hommes de Demain.

Seront-ils sages et éclairés ? (j’ai pas dit phosphorescent, j’ai dit éclairé)

hommedemain.1204637122.jpg

Ben, je croise tous les doigts dites donc.

Sinon, j’y pense, le message envoyé aux Extra-terrestres en 1973, notre carte de visite dite Plaque de Pioneer, doit être modifiée. Parce qu’on a l’air de leur dire « Viendez, viendez, tout va bien ! On est une bande d’intellos à poil très sympathiques  » :

pioneerplaque.1204634003.jpg

 

Alors que pas du tout !

Je me demande si ça ne tombe pas sous le coup de la loi genre publicité mensongère (article L.121-1 ).

Je propose quelques ajouts :

pioneerplaquemodif.1204635214.jpg

 

 

Bon, j’ai pas le temps de rajouter d’autres trucs importants mais il faudrait.

Je propose qu’on prépare une Planche de Pioneer 2 dûment modifiée (avec précision, lucidité ET un marqueur indélébile), qu’on attende les Hommes de Demain qui ne vont pas tarder à venir, qu’on leur donne la plaque pour qu’ils aillent en 1973 faire l’échange (subrepticement) avec celle d’avant.

Ah, aussi, j’allais oublier : dès que je trouve un Homme de Demain, je lui demande ce qu’il peut faire, sérieusement, hein, il faut agir pour cette histoire de Max Gallo (…en même temps, ça va demander tellement d’énergie… est-ce bien économiquement raisonnable ?…)

Kiki

par Kiki

Le saviez-tu ?

On peut traduire le muet.

Vingt-sept acteurs interprètent 450 personnages – sans prononcer un seul mot pendant une heure et quarante minutes. L’Heure où nous ne savions rien l’un de l’autre, œuvre théâtrale du dramaturge autrichien Peter Handke, est la plus longue pièce muette du monde. Ce n’est pas sa seule étrangeté, note le Daily Telegraph : le spectacle, à l’affiche du National Theatre, à Londres, est présenté dans « une nouvelle traduction de Meredith Oakes ». On en reste bouche bée.

Cette nouvelle a révélé en moi un potentiel jusqu’alors inusité.

Comme Meredith Oakes, je parle et je traduis le muet. En plusieurs langues (sachant que le muet de Bernardo, à fort accent américain est quelquefois complexe et rempli de nuances difficilement traduisibles).

Je suis polyglotte pour exprimer la surprise muette.

Par exemple en inuit :

 

gayluronbanquise.1204149231.jpg

en amérindien :

 

tipigayluron.1204149212.jpg

et en écossais :

 

ecossegayluron.1204149302.jpg

(comment ?… j’ai un visage connu ?… vous êtes trop gentils)

Je me propose également d’être la première traductrice de français en français.

Vous êtes sceptiques ? (et trop gentils) Vous ne devriez pas.

Ci-dessous un exemple parlant (et non pas muet) de mon travail :

 » Le coup passa si près que le chapeau tomba.  » (texte original)

 » Le coup passa si près que tomba le chapeau. « (traduction)

(oui quelquefois j’en profite pour caser des améliorations ci et là, c’est mon côté perfectionniste que j’ai du mal à museler, Vive la Liberté de Perfectionnisme Libre !)

Voilà. Je m’ai mis sur le marché de l’emploi comme qui dirait. Traductrice spécifique.

C’est combien de l’heure ?

Parce que les nouilles douillent. (rime riche)

Kiki

PS : je peux aussi traduire le Sarkozy(1) en Balladurien (2):

exemple :

« Casstoi, alors, povcon ! »(1)

« Voulez-vous bien cesser, manant ! »(2)

Par RV

– Bon les enfants tout le monde est prêt ? Tout le monde a bien son petit Juif ?

– Madame c’est pas juste, le mien y s’appelle Ethan Ashkanovitz, j’arrive pas à l’écrire c’est trop dur, alors que Cindy elle a Rachel Alban, c’est pas du jeu.

– Allons, Laetitia, ne t’énerve pas, ça n’a pas d’importance l’orthographe ici…

– Ben alors pourquoi on fait des dictées alors ?

– Ce n’est pas la même chose, Simon, les noms propres n’ont pas d’orthographe.

– Alors pourquoi y’a nos noms écrits sur les portemanteaux dans le couloir si on peut pas les orthographier ?..

– Heu… Attends… Oui Simon, quoi encore ?

– Madame, Youssef y m’a dit « T’es un sale juif ! »

– Youssef voyons, on ne dit pas ça, c’est raciste !

– Comme le patron de mon père qui lui a dit « T’es qu’un sale con de bougnoule » ?

– Heu… oui, si on veut.

– Alors les Juifs c’est comme les Arabes ?

– Oui… enfin non… enfin c’est compliqué !

– Ben alors pourquoi on doit faire ça si c’est compliqué ?

– Parce que le Président de la République l’a demandé.

– Mon père y dit « Sarkozy c’est un gros con ».

– Antoine, pas de politique en classe s’il te plaît.

– Ben si on doit pas faire de politique pourquoi on fait ce qu’il veut le Président ?

– Parce qu’il a été élu par tous les Français.

– C’est même pas vrai mon père il a pas voté pour lui pisque y dit que c’est un gros…

– JE SAIS, TU L’AS DEJA DIT !! Bon, reprenons. Tout le monde a bien en tête son petit enfant juif ?

– (la classe en choeur) Oui Madame !

– Très bien. Cet après-midi le maire viendra nous voir, et chacun d’entre vous devra réciter le nom de son petit enfant juif assassiné, d’accord ?

– Moi ça me fait de la peine d’entendre les noms de petits enfants qui sont morts. C’est triste.

– Mais non, Kim Hue, si on garde leur souvenir c’est pour que leur mort n’ait pas servi à rien.

– Pourquoi d’habitude ça sert à quoi la mort des enfants ?

J’arrête là. Imaginez la suite si vous en avez encore l’envie. C’est la première fois que je commence un billet avec le sourire moqueur aux lèvres, et que je le termine avec des amygdales grosses comme des oeufs de canard. Ce type salit tout ce qu’il touche. C’est Midas, avec de la boue à la place de l’or. Encore plus de 4 ans de ça ? Putain, 4 ans…

RV

Page suivante »