Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, et les autres, le blog de Posuto vous signale également que le surgeon Ainsi va la semaine a été mis à jour, comme tous les mercredis et week-ends.

*****************************************

Une information de la rubrique insolite de

(-mon premier est distribué par le facteur

-mon deuxième est un chant, comme « Est-ce que tu viens pour les vacances » mais en plus politisé

-mon tout parait sur papier une fois par semaine, avec des photos et des articles, un peu comme un journal… ou comme une truite. Non, comme un journal. )

OUI.

Mais comment avez-vous fait pour trouver ?!?!? Donc, sur Courrier International de cette semaine, ceci :

Le port du voile est mauvais pour la santé :

“La médecine a prouvé que la femme voilée inspire une grande quantité de CO2. Cela entraîne des problèmes pulmonaires et prédispose à l’asthme. La condensation a également des conséquences sur la vue. De fait, l’on constate que beaucoup de femmes voilées depuis longtemps sont amenées à se faire soigner pour des affections pulmonaires et des problèmes oculaires. Par ailleurs, une étude scientifique publiée par une femme médecin vivant au Danemark montre que l’absence d’exposition du corps au soleil chez les femmes entièrement voilées entraîne une carence en vitamine D, qui accroît le risque d’ostéoporose”, lit-on sur le site arabe Elaph.

Et de là, mon esprit pourtant méthodique s’égare vers toutes les joyeusetés que se fait l’Homme, sur lui-même, sur les siens (et sans compter sur ses ennemis) en vertu de pouvoirs magiques ou bibliques, souvent spirituels mais jamais drôles.

On peut même en rajouter. Je m’y colle ?

Allez, go, je suis Boushni, Grande Prêtresse de la Création,

pretresse.1184783083.jpg

et je décide, par la présente que :

-les hommes (qui se laissent trop facilement séduire par les artifices des femmes perfides) devront vaquer à leurs occupations la tête enserrée dans un sac en plastique bien étanche.

nu-dhomme-debout-mine-de-plomb.1184783104.jpg

-quant aux femmes, on leur coupera dorénavant la tête (pleine de perfides artifices). Qu’elles gardent leurs mains pour la cuisine et leurs ventres pour l’enfantement.

chainse_femme.1184783071.jpg

Comment ça, ma religion craint du boudin ?

AH ! Mécréants !

La Grande Prêtresse Boushni vous maudit jusqu’à la seizième génération, vous ne pourrez plus jamais reconstituer un Rubik’s Cube. Et prenez garde, mon courroux est capable d’anéantir l’espèce humaine, rien qu’en claquant des doigts, clac, de par le fait.

Comment ça, c’est en bonne voie ? On ne respire pas dans un sac plastique et on ne survit pas sans tête ?

Vous chipotez, mes créatures, je m’excuse de vous parler crûment, oui, vous chipotez.

Bon. C’est trop coton de créer un univers. J’arrête.

Et pis la Religion, c’est mauvais pour la santé.

Cacahuètes ?

Kiki