Ben voui.

C’est tout à fait juste (citation extraite de Boucle d’Or et les Trois Ours).

L’Internet tue l’ART.

Toi, passant, ami ou connaissance, cousin ou vague neveu, et même toi, lecteur anonyme, prostré, seul, devant cet écran au moment même où j’écris ces mots (coïncidence ? …je ne pense pas, non), donc, toi, oui, toi, car c’est à toi que je m’adresse, comme le fait ici Elton John , l’Homme qui valait 12 000 lunettes,

elton-john.1186348507.jpg

Toi, donc :

Sors d’ici ! (citation extraite de l’Exorciste)

Lève-toi et marche ! (la Bible mais je suis pas sûre, je ne connais pas bien les Saintes Écritures)

Pars à la rencontre des gens, surtout ne te retourne pas ! (Jacques Higelin)

Ouvre-toi à la connaissance de l’Autre ! (avec un grand Au)

Quitte ce blog, et à jamais ! Va, je ne te hais point (le Cid de Corneille).

Sinon, tu vas rabougrir grave tout ton cerveau.

Internet, c’est mauvais.

Comme le Cinéma.

Prends exemple, lecteur, sur mon expérience : j’étais jeune, alors, et naïve, et je me souviens… C’était un mardi, non un jeudi, non un mardi, enfin, ce qui est sûr c’est que c’était en janvier 1896, ça caillait sec, et tous, nous fuyions devant les images épouvantables que le Cinéma , Honte sur lui, déversait dans nos innocentes pupilles tremblantes ! Ô, combien L’ART a pâti de cette nouveauté…

affiche-citizen-kane.1186348440.jpg

Et si je me remémore plus avant (ou plus lointain, ou plus y’a plus longtemps en fait), je me rappelle quand une de mes connaissances mésopotamienne, c’était Jean-Roger, je crois, mais ma mémoire est incertaine, c’est si vieux, songes-y, lecteur, 3500 avant Jean-Christophe, Jean-Roger, donc, a inventé la Roue ! Oh, bonne mère. Une aberration : une idée inconséquente et dangereuse, avec des effets secondaires tellement néfastes pour la santé, et L’ART piétiné, oui, piétiné par la roue, ah…

peter-stampfli-empreinte-de-pneu.1186348172.jpg

Peter Stämpfli « Empreinte de pneu »

Alors, sauve-toi, lecteur, pendant qu’il en est encore temps. Fuis l’Internet, ses divagations élucubrantes et ses ondes négatives. Fuis ces négations perpétuelles de L’ART et de la création !

Par exemple, ici ! Et ! Et encore !

Pour moi, il est trop tard ( citation extraite de Pendant que je dormais de George Moustaki). Je suis cuite.

Je fais don de ce blog à la Science. Que les générations futures s’y abreuvent pour mesurer tous les dangers qu’ils éviteront en refusant de se soumettre à la dictature du Net, en écoutant les bons conseils d’Elton.

Sauve L’ART, lecteur. Car si tu ne le fais pas, qui le fera ? ( citation extraite de Oui-Oui et l’Inspecteur Grelot )

Kiki