Par Kiki

Pour célébrer son cinquantième anniversaire, la NASA envoie aujourd’hui vers les étoiles la chanson « Across the universe« , des Beatles, enregistrée il y quarante ans.

[kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/lsuSCwTdxOo" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

Si c’est pas la meilleure nouvelle de la semaine, ça !

Il paraît que « le message arrivera dans 431 ans dans les parages de l’Etoile Polaire, très affaibli« .

Ben, si je suis encore dans le coin, j’applaudirai de tous mes carpes et métacarpes (avant de me dissoudre en poussières verdâtres très décoratives).

C’était la séquence nostalgie-émotion-galaxie-scarabées-billet minimaliste.

Kiki

PS : je rappelle que l’étoile polaire n’hiberne pas, c’est l’ours, et elle ne se lave pas à 30 °, c’est l’écharpe. Le premier qui pense que Paul erre est né bien après moi. Ah.